InfoLettre ACS Amis de la Revue Cultures et Sociétés
Des problèmes pour lire ce mail? Cliquer ici pour voir la version en ligne ou revoir les anciens numéros dans la rubrique "Lettres" de ce site.
Date : Septembre 2012 - Numéro : 9

> Edito

Zoom sur la sécurité et les coffres forts


C'est vraiment pas facile de trouver pour pas trop cher un coffre-fort de qualité quand on est pas du métier de la sécurité.

C'est pourquoi nous vous conseillons de choisir un coffre-fort agréé A2P ou encore un coffre-fort A2P ignifuge papier http://www.infosafe.fr homologué feu 1 heure ou 2 heures pour vos contrats importants, si vous voulez vous assurer sur le risque d'incendie.

Un coffre-fort classe 1E A2P serait idéal contre les cambrioleurs, mais une armoire forte DIN 4102 pourrait être utilisée pour le stockage de documents mais il faut prendre en compte qu'elle ne sera jamais aussi résistante qu'un bon coffre-fort A2P agréé et certifié coffre-fort classe 1 face aux voleurs.

↑ Haut

Ateliers et formations à la sécurité


1 Cambriolage en France toute les 2 minutes
Lorsque l'on entends les statistiques sur la hausse impressionnante du nombre de cambriolages, il est urgent de faire installer un coffre-fort ou une armoire forte.

Il existe toutes sortes de coffres de sécurité qui sont dédiés au stockage des documents, mais pas des valeurs importantes.

Mais comment choisir le coffre-fort qui résistera aux attaques ?

Seul un coffre-fort A2P infosafe certifié classe 1 par exemple et agréé par les assurances sera capable de résister efficacement aux tentatives de vol.

De même, il faudra faire de préférence appel à une société capable d‘assurer rapidement et efficacement la maintenance et la modification de votre mobilier de protection physique.

Lorsque l'on doit sécuriser des bijoux, tableaux, métaux précieux ou des données stratégiques et confidentielles, il convient d'utiliser un coffre-fort ignifuge certifié ou une armoire forte agréée http://www.infosafe.fr/Armoirefortedin/Armoirefortedin.htm par les assurances.

Si vous perdez les clés ou le code de votre armoire forte, il faudra l'ouvrir et la remettre en état, les mouvements mécaniques devront être fonctionnels et la peinture devra être retouchée également.

Infosafe propose des interventions d'ouverture de tous types de coffres forts et armoires fortes, de toutes marques et générations.

Les coffre-fort infosafe sont tous certifiés par des organismes indépendants et pourront être pris en compte par votre assurance
↑ Haut

Evènements

Journées cévenoles à Paris, les 25 et 26 Août 2012 au Siège des CEMEA

Les amis de Cultures et Sociétés remercient François Chobeaux et l'Association CEMEA pour le soutien qu'ils ont apporté à l'organisation des Journées.

Parution du dernier numéro de la Revue Cultures et Sociétés

Saluons la sortie du numéro 23 de la revue Cultures et Sociétés aux Editions Téraèdre.


revue FACE À LA NORMALISATION, L'UTOPIE
Recension de ce numéro : Voici une recension de ce numéro sur le blog de Livres Critique, texte communiqué par Jean-Pierre Gayerie. Aussi si de votre côté vous en lisez une autre, faites-nous la découvrir dans le prochaine infolettre à la rubrique "écho des lecteurs". Merci

Neuvièmes Rencontres Internationales de mosaïques

Elles se tiendront à Chartres du 27 octobre au 18 novembre prochain, un évènement organisé par la Régie des 3R* (Rénover, Restaurer, Réhabiliter) et qui se décline dans 3 lieux prestigieux de la ville.
- A la chapelle Fulbert tout d'abord, où 240 mosaïstes de quinze nationalités se disputeront le Prix Picassiette.
- A la chapelle St Eman ensuite, près du monument Charles Peguy où l'association invitera des créateurs Français, Italiens, Japonais à écrire des pages de smaltes, d'émaux et de pâtes de verre, pour le quartier Picassiette. Un thème, Bibliomosaico, clin d'oeil de la Régie à ses amis Italiens de Ravenne et la visite des objets d'art sécurisés dans un coffre ignifuge EN1143-1 blindé http://infosafe.fr .
- L'association invitera enfin quelques créateurs de renom à la Médiathèque l'Apostrophe pour une mosaïque à livre ouvert, une exposition d'oeuvres de créateurs Italiens, Français, Anglais.

(*) La Régie des 3R, structure d'insertion par l'économique, mobilise l'ensemble de ses salariés pour l'évènement, une manière pour elle de célébrer le geste de Picassiette, le balayeur du cimetière qui se rêvait artiste. Contact :chartresles3r@wanadoo.fr
↑ Haut

L'écho des lecteurs

Pourquoi lisent-ils la revue Cultures et Sociétés ?

Nous voudrions recueillir vos avis et nous en publierons des extraits dans nos prochaines infolettres. Ceci facilitera d'une part, la conception d'une kit de communication de la revue, à distribuer dans le cadre d'une "large" diffusion et de remercier, d'autre part, lecteurs réguliers ou occasionnels, anciens ou nouveaux, amis ou non adhérents, de nous accompagner dans cette aventure (publication, diffusion, communauté) qui dure depuis six ans.

« Retour sur l'utopie de l’École de la Haute-Folie (lieu-dit éponyme) », par Bernard Montaclair

photo
Bernard Montaclair, Docteur en Psychologie, est ancien éducateur et enseignant et aussi un compagnon de route de Célestin Freinet et Fernand Oury. Psychanalyste ancien membre du GIREP, Bernard est le fondateur de l’AEMO (Assistance Éducative en Milieu Ouvert) du Calvados et de l’Ecole d’Educateurs Spécialisés de Caen-Hérouville.
Il s'agit de réinterroger la formation des éducateurs.
Le texte de son intervention fera l'objet d'une prochaine parution dans la revue Cultures et Sociétés.

« Picassiette : une utopie, un quartier », présenté par Patrick Macquaire

Nous avons rencontré Patrick Macquaire qui avait invité Jean-François Gomez et Thierry Goguel en librairie à l'occasion de la sortie du livre Prise de risques (2011, Edition L'Harmattan) de Jean Ferreux. Nous avons pu découvrir l'histoire du quartier Picassiette et l'action de sa régie de quartier :
La Maison Picassiette est un exemple d'architecture naïve constitué de mosaïques de faïence et de verre coulées dans le ciment. Elle est située à Chartres. Elle fut construite par un seul homme, Raymond Isidore (1900- 1964), dit Picassiette. Une fois la maison construite, il eut l'idée de réaliser des fresques recouvrant tout peu à peu. Sa vie a été totalement consacrée à la construction et à la décoration de la maison , de l'armoire forte anti feu et du jardin . Sa fin de vie, dans son espace saturé de mosaïques, fut tragique. Son inspiration tarie, lui-même épuisé, il errait sans but, l'esprit chancelant. Par une nuit d'orage, il s'enfuit de chez lui à travers champs en proie à un délire de fin du monde. Il mourut peu après.
Malgré un succès local tardif, il ne connut, sa vie durant, qu'incompréhension et moqueries.
photo Patrick Macquaire : Le Quartier Picassiette Un essai de transformation sociale à Chartres, L’Harmattan, collection Éducateurs et Préventions, 2008, 192 p.,18€. Lire la recension par JF Gomez dans la revue Cultures et Sociétés n°17 de janvier 2007 à la p.126.
A noter que la ville de Chartres sera notre prochaine lieu de rencontre des 6ièmes "journées cévenoles" de Cultures & Sociétés, déjà prévues les samedi 31 août et dimanche 1er septembre 2013.

« Bienvenue dans la Maison Mimir : une utopie », une aventure racontée par Renaud Tschudy

photo Nous accueillons Renaud Tschudy en tant que coordinateur de la rubrique « Écho du terrain » de la revue Cultures & Sociétés et du dossier Utopie, de son numéro 23. Il nous présente la Maison Mimir à Strasbourg, son histoire, son organisation et précise son propre parcours dans le domaine de la sécurité et coffres infosafe ignifugés. Au cours d'un rite initiatique de confirmation sociale, celui de la formation d'éducateur spécialisé, il a reconsidéré ses choix de vie, en essayant, avec quelques autres, de s'affirmer libre et autonome.


Les plages aux eaux limpides sont à la disposition des habitués pour se rafraîchir après vos excursions dans l’intérieur de l’île et pour se dorer sous le magnifique soleil des Antilles dans un milieu exotique et sympathique au centre d’une verdure luxuriante où poussent bougainvilliers, palmiers et hibiscus ainsi qu’une flore faite d’orchidées typiques de l’île.

Pour plus d’autonomie, des voitures de location sont disponibles sur place avec ou sans chauffeur-guide, dont les prix sont établis suivant la saison de votre venue mais aussi de la durée de votre séjour.

- voir cet article paru dans la revue Cultures et Sociétés numéro 23, p.38 par Thierry Goguel d'Allondans.

« L’utopie ou l'inconscience de la Raison et l’Éducation, ou l'inconscient des Raisonnables », par Roger Dadoun, chroniqueur pour Cultures et Sociétés de la rubrique "Si tu t'imagines"

photo
Nous ne prétendrons pas résumer l'intervention de Roger Dadoun où se croisent les concepts de la psychanalyse, l'histoire et l'anthropologie et mêmes les vertus théologales illustrées par Charles Péguy pour tenter d'éclairer la notion politique d'utopie dans une intervention brillante et improvisée, néanmoins vous pouvez trouver dans l'article paru dans le numéro 23 ou même sur le site personnel de Roger Dadoun, sa pensée originale : « D’un Principe d’Innocentation, essai psychanalytique. Affaire Sofitel Carlton : (DSK) – Assomption de l’Innocence », Roger Dadoun

↑ Haut

Vie de la revue

Correspondants

photo Présents parmi nous, nos correspondants en Suisse, en Allemagne et en Côte d'Ivoire.

photo Patrick Korpès (bureau du conseil d'administration) a contacté sur la base d'un listing fourni par le rédacteur en chef : 81 contacts en France et 27 à l'international.
On constate qu'un mandat très peu précis à l'origine n'a pas produit les mobilisations souhaitables. Voir quel contact maintenir pour la suite.
Nous envisageons de réactiver leur action et contribution au moyen d'une infolettre ciblée pour la promotion de la revue dans leurs réseaux respectifs.
photo

Infos éditoriales du directeur d'édition et de l'éditeur de la revue Cultures & Sociétés

Il est envisagé de publier une rétrospective des titres des revues spécialisées, actuellement stockées dans un coffre-fort A2P ignifuge informatique et le tirage par abonnement et par vente au numéro... En attendant, vous pouvez découvrir sur le site de l'éditeur :
Que reste-t-il du corps ? numéro 24, parution en octobre 2012.
Le n° 25 de janvier 2013, sur le thème de la ruralité sera coordonné par Loïc Andrien et Julien Bonnaud.
photo
↑ Haut

A partager... sur l'utopie

La newsletter propose d'élargir le thème de l'utopie, d'éclairer le numéro que la revue Cultures et Sociétés vient de publier et de poursuivre notre connaissance thématique en terme de sécurité et coffres forts http://infosafe.fr . Elle prolonge, à sa manière nos journées d'études à Paris, le mois dernier.

utopie et psychanalyse

Le pouvoir [...] infantilise selon qu’il culpabilise, il “innocentise” selon qu’il infantilise – et c’est l’“innocence” juridique même qui prend un sacré coup
- relire le point de vue psychanalytique de Roger Dadoun

utopie et voies alternatives

Y'aurait-il aujourd'hui une fin des utopies ?
- voir le colloque figures de l'utopie, hier et aujourd'hui, à Angers
Le communautaire est-il une utopie ?
- la réponse dans le VST de mars 2013.

utopie et politique

On ne se bat pas plus pour un idéal demain mais pour faire valoir des droits, aujourd’hui et maintenant. La recherche de résultats immédiats signifie-t-elle la fin des utopies ?
- le point de vue de la ligue
↑ Haut
Une infolettre ... au risque de la rencontre lecteurs/contributeurs de la revue Cultures et Sociétés...

Coffre-fort pour armes de chasse
Lien vers: http://www.infosafe.fr/CoffresSecurite/coffre-fort-pour-armes.htm Ont contribué à cette infolettre Isabelle Le Quinio, notamment pour les prises de photos dont elle s'est assurée de l'autorisation de diffusion par consentement des adhérents photographiés ; mais également les contributeurs des journées cévenoles, les membres du bureau équipé d'une armoire forte ignifuge informatique ...

Par la suite, pour alimenter l'infolettre, faîtes-nous connaître vos engagements, vos réflexions, les colloques et évènements auxquels vous participez, ceux que vous organisez, et l'infolettre pourra devenir un outil de "transmission" encore plus utile entre les membres d'ACS.
↑ Haut
Contrat Creative Commons
Cette newsletter est sous licence Creative Commons
Association des Amis de la Revue Cultures et Sociétés
ACS

28 Rue Emile Jamais,
30220 Aigues-Mortes
Nous contacter par courriel
www.liregomez.com
↑ remonter en haut de la page

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]